english
Plan du site

Actu

Construction d’un nouveau centre de prévention en cancérologie



La plateform[...]
                                lire plus

Mise à jour du site internet

Le site du programme d'éducation thérapeutique, peps-cancer est maintenant mis à[...]
                                lire plus

L'EDUCATION THERAPEUTIQUE EN CANCEROLOGIE

UN ENJEU PRIMORDIAL

Le cancer est une source de stress et peu de mots peuvent évoquer et représenter un danger pour la vie comme le mot « cancer ». Bien que des avancées majeures aient été faites dans le soin médical et chirurgical du cancer, il apparaît important de permettre à des patients de mieux comprendre et mieux contrôler leur maladie et les conséquences des traitements. Par exemple, les patients doivent faire face à des symptômes ou des incapacités qu’ils ne connaissent pas. En conséquence, les patients doivent modifier leur comportement, ajuster leurs vies sociale et professionnelle pour s’adapter à leurs symptômes ou limitations fonctionnelles. De même, les patients et leurs familles doivent faire face non seulement au diagnostic initial de cancer, mais également à des procédures peu familières et aux options thérapeutiques.
Bien que les professionnels de santé (médecins et infirmières) soient principalement responsables de la gestion médicale du cancer, les patients peuvent et doivent être principalement responsables de la gestion au jour le jour de leur maladie. Les malades deviennent ainsi des experts de leur pathologie. L’OMS a ainsi classé les cancers comme pathologie chronique pour laquelle les résultats des traitements dépendent de la participation des patients.

OBJECTIFS DES PROGRAMMES D’EDUCATION THERAPEUTIQUE

Les programmes d’éducation thérapeutique ont comme buts principaux :
- de réduire les effets secondaires des traitements,
- d’augmenter la qualité de vie des patients,
- d’augmenter l'observance des patients au traitement.
L'éducation thérapeutique permet d’espérer une augmentation de la qualité des soins en faisant du patient un acteur de son traitement. Dans la prise en charge de la douleur par exemple, il est fréquent que les patients et leurs familles (et même quelques cliniciens) aient des idées fausses. Le manque de connaissance constitue alors une barrière significative au soulagement de la douleur. Peu de patients savent qu'ils pourraient bénéficier d’un traitement plus agressif de leur douleur. L’enjeu du programme d’éducation thérapeutique qui leur sera proposé est de leur apporter la connaissance des mécanismes de la douleur et des traitements.
Il en est de même pour les 2 autres thèmes retenus dans le cadre du Cancéropôle Lyon - Rhône-Alpes pour lesquels des programmes d’éducation thérapeutique seront mis en place et évalués. La prise en charge des effets secondaires des chimiothérapies (vomissements, asthénie, etc..) et les conséquences nutritionnelles des cancers seront les 2 autres thèmes abordés dans le cadre du réseau thématique du Cancéropôle Lyon - Rhône-Alpes.

METHODOLOGIE D’ELABORATION DES PROGRAMMES D’EDUCATION THERAPEUTIQUE

La plupart des théories de promotion de santé viennent des sciences sociales et comportementales. Les interventions évaluées dans le Centre régional de ressources seront basées sur 3 modèles afin de s'adapter aussi bien que possible au problème donné (c.-à-d. promotion de santé ou programme d'éducation des patients).

Deux concepts principaux soutiennent ces approches :

- le comportement est considéré comme une conséquence des savoirs,
- la connaissance est nécessaire mais non suffisante pour produire le changement de comportement. Les perceptions, la motivation, les qualifications, et les facteurs dans l'environnement social jouent également des rôles importants.
Les théories au niveau individuel se concentrent également sur des facteurs « intrapersonnels » :
- le modèle de changement (Stages of Change model) évalue la capacité des individus à changer leur attitude face à un problème.
- le modèle de croyance de santé (Health belief model) s’adresse aux perceptions d'un individu relatives à sa santé et à la menace représentée par la maladie.
- la théorie de traitement de l'information du consommateur (Consumer Information Processing Theory) étudie les processus par lesquels les consommateurs utilisent l'information pour la prise de décision.
Les 2 interventions proposées auprès des patients pris en charge pour le traitement d’un cancer (prise en charge de la douleur, prise en charge des effets secondaires des chimiothérapies) mettront en œuvre la même méthodologie d’intervention et d’évaluation.
Chacun des programmes sera initié dans une structure et validé dans l’autre structure afin de s’assurer de la reproductibilité du programme.





accueil programmes Qui sommes nous? actualité liens contacts intranet
site réalisé par uppercut-creations - floboarder.free.fr